Du 5 juillet au 2 septembre, le Kairn est ouvert tous les jours de 11h00 à 22h00 (dernière commande 21h00) 

Tout l’été des concerts, petits marchés, rencontres

Pour connaître le programme de tout  l’été, cliquez ici

DIMANCHE 21 JUILLET

Dimanche 21 juillet, 16h00
RENCONTRE-DEDICACE avec Nicolas BARON

Une flamme rousse se faufile dans l’histoire de France : le renard est partout dans les archives, les arts et la littérature. Il fait partie du club très fermé de ces espèces compagnes qui, au fil des siècles, ont évolué avec l’Homme et l’ont fait évoluer. Le renard apparaît ainsi comme un acteur à part entière de notre histoire et non comme un simple figurant. Et il faut le regard aiguisé d’un historien tel que Nicolas Baron pour pister le goupil dans les archives et mettre au jour le long récit de ses relations tumultueuses avec les humains.
Nicolas Baron représente la jeune généra- tion d’historiens qui, dans les pas de Robert Delort puis d’Éric Baratay, souhaite réhabiliter la place primordiale qu’occupent les animaux et les plantes dans notre histoire.
Dans ce livre, on découvre que la vie et les comportements des renards se sont adaptés tant bien que mal à la transformation des paysages, des campagnes et des villes, et surtout du regard que les humains ont porté sur eux. L’accent est mis sur les deux derniers siècles et montre que cette histoire commune est loin d’être terminée : le renard continue d’évoluer, et nous avec lui.

Dimanche 21 juillet, 18h00
AIOCA

Aiocá c’est un travail autour du choro et du jazz, explorant les liens qui existent entre ces musiques, toutes deux nées en Amérique au tournant du XXème siècle d’un métissage entre des traditions africaines et européennes.
Aiocá c’est le nom de la déesse de l’océan qui relie ces trois continents.
Aiocá c’est aussi la rencontre entre deux musiciens européens d’aujourd’hui, et à travers les partage de ces musiques, c’est l’expérience de la complicité et de la spontanéité que permet le duo. Les jeux et l’improvisation nourrissent une énergie jubilatoire et dansante, les sonorités du violon et du piano sont pleines d’évocations, et nous font passer en quelques secondes de Chopin à Bebo Valdès, avec à cœur de toujours rester connecté au chant, au rythme et à la danse.

Pour les découvrir : https://www.youtube.com/watch?v=PmAoTavTGPY
ou https://www.youtube.com/watch?v=vkKA2AvfNkU

pensez à réserver si vous souhaitez manger ensuite.

A très bientôt!!!

Les Amazun(e)s du Kairn

 Le 20 juin dernier aux carnets de campagne de Dorothée Barbat :

  • Le Kairn : un bistro-librairie, précieux lieu de vie en zone rurale
    Dans un village pyrénéens de 600 âmes, Arras-en-Lavedan, cette librairie rencontre un joli succès. La patronne du « Kairn » est l’invitée des Carnets. Egalement au programme : une association de Tarbes, ENSEMAD, qui cherche des bénévoles pour donner des cours aux enfants malades.

La Gazette du Kairn
Cette année 2024 nous franchissons une nouvelle étape en contribuant à la création de la Gazette du Kairn dont le numéro 1 vient de paraître. Fascicule d’une douzaine de pages, la Gazette a pour objectif de faire connaître aux lecteurs et clients du Kairn les avis émis par les membres du Café littéraire, rédigés en quelques lignes, avis qui n’engagent que leurs auteurs comme le dit la formule consacrée et qui ont prétention, non pas à résumer l’ouvrage (pour cela autant lire la page 4 de couverture) mais à exprimer un point de vue particulier, sensible, une approche compréhensive du texte lu. Chaque gazette – nous avons l’ambition d’éditer une demi-douzaine de gazettes cette année- rassemblera une quinzaine d’avis en moyenne, complétés de rubriques comme Le coup de cœur de la Libraire, Notre éditeur bien-aimé, un article thématique (dans le n°1, discussion entre livre papier et livre numérique), et des informations sur la vie de la librairie-bistro.
laurence LABURTHE, avec la compagnie La Diagonale, se lance, pour cette deuxième session de l’année, dans un nouveau format de lecture, l’apéro-série!

Un polar en réel auquel vous pouvez assister le vendredi 31 mai et le samedi 1er juin prochains à 18h00 au Kairn

Le département nous fait l’honneur d’une petit film sur le Kairn dans sa série sur les Hauts Pyrénéens ICI

Back to earth nous a rendu visite et est reparti avec un petit film : ruralité, le succès des cafés librairie

le film LE KAIRN LA BELLE ALLURE  pour vivre le Kairn en son, en mots et en image

réalisé par Jean Pacholder. Pendant les printemps et été 2018, Jean a fait partie de l’équipe, avec sa caméra. Merci à lui pour le film et pour la libre diffusion.

——————————

L’émission CARNET DE CAMPAGNE du 4 juin 2019 sur les Pyrénées, France Inter

——————————

Et aussi
Les In8 parlent de nous ! Les In8, c’est une maison d’édition à Morlaas, qui a notamment publié Le goût de la viande de Gildas Guyot, un premier roman que nous avons beaucoup aimé comme vous le savez…
Un Web magazine parle de nous !  Il s’agit de ICI, tout va bien, Territoires d’actions, de projets et d’utopies en partage…… et un nouvel article https://www.ici-toutvabien.org/applaudir/388-besoin-de-prendre.html

Suite à son passage au Kairn fin juin, Sarah Roubato a écrit un article dans La Relève et la peste
Belles occasions d’aller voir leurs sites !